YouTube désactive les commentaires pour les vidéos mettant en scène des mineurs

 YouTube désactive les commentaires pour les vidéos mettant en scène des mineurs

YouTube a annoncé qu’il suspendait les commentaires sur toutes les vidéos qui mettent en vedette de « jeunes mineurs » et des « mineurs plus âgés susctibles de susciter des comportements prédateurs ».

La plateforme vidéo de Google maintiendra tout de même les commentaires pour un petit nombre de créateurs qui sont mineurs. Dans ce cas, les vidéos devront être activement modérées et YouTube travaillera directement avec les créateurs. YouTube prévoit d’élargir progressivement le nombre de créateurs habilités à publier des commentaires sur ce type de contenus. Par ailleurs, le service a introduit un logiciel qui peut automatiquement détecter et supprimer les commentaires prédateurs.

La controverse sur l'exploitation des enfants a commencé la semaine dernière lorsqu'un blogueur vidéo nommé Matt Watson a expliqué comment les pédophiles pouvaient entrer dans un « vortex » de vidéos YouTube pour voir des images d'enfants dans des positions sexuellement suggestives. Dans les commentaires de ces vidéos, les utilisateurs affichaient des horodatages renvoyant à d'autres vidéos et les algorithmes de YouTube recommandaient encore plus de contenus de ce genre.



Rrésailles des annonceurs

En réaction à cela, des annonceurs dont AT&T et ic Games, l’éditeur de Fortnite, ont retiré leurs campagnes publicitaires sur YouTube. Le site a immédiatement pris des mesures en interdisant plus de 400 comptes et en suppriment des dizaines de vidéos qui mettaient les enfants en danger.

Les problèmes de YouTube concernant la sécurité des enfants ne sont pas nouveaux. En 2017, des parents ont commencé à remarquer des vidéos troublantes sur YouTube Kids. L’une d’elles montrait Mickey Mouse dans une mare de sang avec Minnie regardant avec horreur. Dans une autre vidéo, on voyait une version en patte à modeler animée de Spider-Man uriner sur Elsa, la princesse de la « Reine des Neiges ». En stembre dernier, YouTube a étoffé son système de contrôle parental, offrant aux parents la possibilité de choisir les vidéos et les chaines que leurs enfants peuvent regarde.


à lire aussi Les meilleurs TV OLED de mai 2019

Lire l'article sur cnetfrance.fr

RED by SFR : forfait mobile et box Internet, les bons plans du week-end et ce que l'on en pense

RED by SFR : forfait mobile et box Internet, les bons plans du week-end et ce que l'on en pense Nouveau week-end de promo chez RED by SFR et comme tous les bons plans RED ne se valent pas, voici notre sélections des offre qui ont retenu notre attention.

Black Mirror saison 5 : bande-annonce, date de sortie, Miley Cyrus et tout ce que vous devez savoir

Black Mirror saison 5 : bande-annonce, date de sortie, Miley Cyrus et tout ce que vous devez savoir Black Mirror adore repousser les limites, la saison 5 approche, on vous dit tout.

Free : un retour à l'essentiel pour relancer la machine ?

Free : un retour à l'essentiel pour relancer la machine ? En difficulté, Free prépare des offres accessibles et transparentes qui correspondent plus à l'ADN de l'entreprise.

Facebook veut mettre vos meilleurs amis en avant dans votre fil d'actu

Facebook veut mettre vos meilleurs amis en avant dans votre fil d'actu Le réseau social utilise de nouvelles données pour identifier les contacts préférés et a modifié son algorithme pour qu'il place leurs messages en position prioritaire dans le fil d'actualité.

Trump bannit les équipements télécoms étrangers, Huawei et la Chine dans le collimateur

Trump bannit les équipements télécoms étrangers, Huawei et la Chine dans le collimateur Le président Trump a invoqué une « urgence nationale » pour signer un décret exécutif interdisant l'implication étrangère dans les réseaux de communication lorsqu'elle est considérée comme une menace à la sécurité nationale.

Microsoft et Sony scellent une alliance autour de l’IA et du jeu en streaming

Microsoft et Sony scellent une alliance autour de l’IA et du jeu en streaming Le rapprochement entre Microsoft et Sony prévoit le développement de solutions de cloud computing pour leurs plateformes de jeu vidéo en streaming.