Windows 10 : des nouveautés pour le mobile mais encore plusieurs zones d'ombre

Windows 10 : des nouveautés pour le mobile mais encore plusieurs zones d'ombre

Microsoft l'a martelé durant sa conférence d'hier soir, Windows 10 un OS multi-plateforme, qui proposera une expérience similaire à travers tous les appareils, ordinateur, tablette, tablette de moins de 8 pouces, ou smartphone.

Il faut préciser la diagonale, car c'est comme ça que Microsoft va en fait distinguer les versions desktop et mobile et c'est la seule façon de savoir vraiment quel OS est installé, puisque le nom est identique : Windows 10, c'est tout. L'idée est évidemment d'utiliser la dénomination pour symboliser qu'il s'agit d'un seul et même OS, même si ce n'est pas totalement vrai. 

Windows c'est une expérience unifiée mais expérience unifiée ne signifie pas qu'il s'agit du même système d'exploitation. Souvenez-vous, entre Windows RT et Windows 8 pour tablette, l'expérience était également unifiée. Toutefois, elle était loin d'être identique dès que l'on voulait installer ou utiliser une application. Toutefois, Microsoft a fait de gros effort que tous les terminaux se parlent mieux et plus simplement. 

 



Are you talking to me ?

C'est sans doute la plus grosse nouveauté de Windows 10, appareils mobiles et les ordinateurs vont enfin se parler directement, grâce à la magie du Cloud. La démonstration a été succincte mais suffisamment probante. Premier exemple, les notifications sont désormais cross-plateform, c'est-dire qu'une notification supprimée sur le smartphone le sera aussi sur l'ordinateur.

Cela marchera aussi avec d'autres applications comme par exemple les e-mails, les photos, la suite Office et même la musique. Si vous modifiez une liste de lecture sur votre ordinateur, elle le sera aussi sur le smartphone. Nous consacrons d'ailleurs un article à part entière à ces nouvelles fonctionnalités. Pour le moment, cela ne concerne que les applications de Microsoft. Espérons que les développeurs aillent également en ce sens une fois l'OS disponible pour le grand public. 



Et à part ça ?

À part ça, pas grand-chose. Le géant de Redmond ne s'est pas franchement attardé sur les fonctions de l'OS Mobile stricto sensu. On a tout de même pu voir au détour des démos quelques nouveautés cosmétiques, avec par exemple la possibilité d'avoir un fond d'écran comparable à ce que l'on trouve sur un ordinateurs, ou des modifications esthétiques pour le menu paramètres, toujours pour rapprocher les deux versions de l'OS. On a également pu entr'apercevoir la possibilité de redimensionner et de rositionner le clavier à l'envi, cela sera pratique pour les terminaux dotés de grands écran. 

 

L'intégration de Cortana est désormais plus poussée, on la retrouve un peu partout, surtout quand il s'agit de "taper" du texte à la voix puisque cette fonction a été améliorée. Les notifications aussi, on pourra désormais répondre à un message texte directement duis la notification, comme le fait iOS 8. Microsoft s'appuie enfin sur Skype qui va désormais rejoindre la partie Messages et les appels. On pourra donc communiquer avec ses contacts via Skype comme si on le faisait via le réseau télécom, c'est un peu iMessage et FaceTime appliqué à Windows Phone. 



Mais encore ?

C'est à peu près tout. C'est déjà pas mal, mais on regrette quand même que Microsoft n'ait pas fourni un peu plus de détails. Rien n'a été dit sur Spartan dans sa version mobile par exemple, ou sur d'autres nouveautés. Microsoft ira-t-il plus loin que la "simple" synchronisation des application avec des fonctions similaires au Continuity d'Apple, comme la possibilité de décrocher son téléphone duis son ordinateur ? On ne sait pas. 

Il subsiste par ailleurs diverses zones d'ombre d'ordre technique. Si c'est la diagonale qui permet à Microsoft de choisir la version de l'OS, quid des ardoises de plus de 8 pouces utilisant un processeur ARM ? Microsoft a-t-il entièrement codé Windows 10 dans sa version desktop pour ARM ? Quid peut-être, à l'avenir, des smartphones utilisant des processeurs X86 ? Microsoft a-t-il codé Windows 10 dans sa version mobile pour X86 ? Quelles conséquences pour les applications smartphones ?

En attendant de connaître la totalité des nouveautés de la version mobile, Windows 10 pour smartphone sonne plus comme une remise au niveau de la concurrence, sans grandes innovations. Il faudra donc encore attendre un peu pour être certain que Microsoft a mis toutes les chances de son côté pour véritablement percer sur le mobile. La date de sortie de l'OS n'est toujours pas connue précisément, il faut donc se contenter de fin 2015.  

Windows 10 Continuum : d'un Windows 10 à l'autreMicrosoft dresse le portrait de son futur navigateur Spartan


à lire aussi Voici les meilleurs smartphones à acheter en mai 2019

Lire l'article sur cnetfrance.fr

Mario Kart Tour : la bêta est disponible, on vous dit tout sur le jeu mobile

Mario Kart Tour : la bêta est disponible, on vous dit tout sur le jeu mobile La bêta de Mario Kart Tour est disponible pour quelques jours, ce qui nous a permis de découvrir des images du futur jeu mobile de Nintendo. Personnages, circuits, gameplay... Voici ce que l'on en sait pour le moment.

Dimanche, les trottinettes Lime sont gratos pour aller voter aux élections européennes

Dimanche, les trottinettes Lime sont gratos pour aller voter aux élections européennes La société Lime propose un trajet gratuit pour aller voter aux élections européennes.

Trump pourrait intégrer Huawei dans un accord commercial avec la Chine

Trump pourrait intégrer Huawei dans un accord commercial avec la Chine L'avenir de Huawei suspendu aux négociations commerciales entre la Chine et les Etats-Unis.

Windows 10 1903 : 3 façons d'installer la mise à jour de mai 2019

Windows 10 1903 : 3 façons d'installer la mise à jour de mai 2019 Faut-il se jeter sur la dernière mise à jour majeure de Windows ? Et si on le souhaite quels sont les moyens offerts par Microsoft pour télécharger et installer la mise à jour ?

Julian Assange inculpé pour espionnage par les États-Unis

Julian Assange inculpé pour espionnage par les États-Unis Le ministère américain de la Justice vient d’annoncer 17 nouveaux chefs d’inculpation contre le fondateur de WikiLeaks, Julian Assange, qui sont chacun passibles de dix ans de prison. Il lui est notamment reproché d’avoir enfreint la loi sur l’espionnage.

Votre téléphone sous Windows 10 : l'envoi et la réception de MMS en test

Votre téléphone sous Windows 10 : l'envoi et la réception de MMS en test Microsoft a mis à jour son application Votre téléphone sous Windows 10 pour proposer l'envoi et la réception des MMS pour partager ou recevoir des photos ou images transmises sur Android.