UFC-Que Choisir lance une application pour détecter les ingrédients indésirables dans les cosmétiques

UFC-Que Choisir lance une application pour détecter les ingrédients indésirables dans les cosmétiques

UFC-Que Choisir lance l’application « QuelCosmetic » pour vous aider à détecter les substances « préoccupantes » dans les produits cosmétiques. En juin 2017, l’association de défense des consommateurs lançait une base de données participative. En l’espace de quelques mois, plus de 6000 références étaient ajoutées permettant ainsi de détecter les perturbateurs endocriniens, ces substances qui ont la capacité d'interférer avec le système hormonal.

Avec cette application, UFC Que choisir simplifie l’accès à l’information. Vous pouvez au choix, scanner le code barre d’un produit ou rechercher par nom / catégorie. "L’application informe immédiatement sur la présence ou l’absence de composés indésirables et leur niveau de dangerosité selon le profil : femme enceinte/bébé, enfant/adolescent ou adulte. L’application recense d’ores et déjà plus de 6000 cosmétiques". Selon UFC Que choisir, près d’un produit sur deux (46%) contient des ingrédients « indésirables » ; un pourcentage qui atteint 55% pour les maquillages.



Identifier les composants à éviter 

Une catégorie regroupant les produits ne contenant pas d’ingrédient à éviter est également présente. Une manière de récompenser les cosmétiques les plus sûrs. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, même les grandes marques sont concernées. Ainsi, 66 % des produits de soins pour cheveux chez L’Oréal ou 56 % des soins pour le corps ou le visage de Nivea disposent intègrent des ingrédients à éviter. À l’inverse, des marques comme Lidl ou Auchan disposent de 86% et 82% de produits sans risques. 

L’application est disponible sur Android et iOS. Pour surveiller la composition des cosmétiques et produits d'hygiène, vous pourrez également vous appuyer sur l'application Clean Beauty, qui se montre assez efficace, notemment pour déceler les perturbateurs endocriniens.


à lire aussi Galaxy Fit vs. Galaxy Watch Active vs. Fitbit Inspire HR : le match

Lire l'article sur cnetfrance.fr

Samsung officialise la puce Exynos 9825 que l'on devrait retrouver sur le Galaxy Note 10

Samsung officialise la puce Exynos 9825 que l'on devrait retrouver sur le Galaxy Note 10 Il s'agit d'une évolution de la puce Exynos que l'on trouve sur le Galaxy S10, sauf qu'ici la gravure passe à 7 nm. Rendez-vous ce soir pour découvrir le Note 10 en détail.

RED by SFR prolonge son forfait 40 Go à 10€ et B&You le suit : lequel choisir ?

RED by SFR prolonge son forfait 40 Go à 10€ et B&You le suit : lequel choisir ? Alors que SFR prolonge une énième fois son offre 40 Go à 10€, Bouygues Telecom raccroche les wagons et relance une offre identique, du moins sur le papier. Nous avons comparé les deux propositions pour distinguer la meilleure.

L’Apple Watch règne toujours sur le marché de la montre connectée

L’Apple Watch règne toujours sur le marché de la montre connectée Selon Strategy Analytics, la montre connectée d’Apple représente près de la moitié des 12 millions de montres à puce expédiées au cours du deuxième trimestre.

Pourquoi les avis sur Airbnb ne sont pas forcément très fiables

Pourquoi les avis sur Airbnb ne sont pas forcément très fiables Déçu par un logement Airbnb ? Vous n'allez peut-être pas le noter dans un commentaire. Car la pression de l'évaluation, qui concerne aussi les voyageurs, vous poussera probablement à ne rien écrire de négatif.

OnePlus TV : des dalles LCD LED de 43 à 75 pouces et Android TV au programme

OnePlus TV : des dalles LCD LED de 43 à 75 pouces et Android TV au programme Le téléviseur de OnePlus devrait par ailleurs sortir aux USA, en Chine et en Inde d'ici peu. Pour la France, ça semble plus compliqué.

Une nouvelle faille majeure détectée au sein des processeurs Intel

Une nouvelle faille majeure détectée au sein des processeurs Intel Le système d’exécution spéculative, déjà en cause dans les failles Meltdown et Spectre serait encore responsable, selon les experts de Bitdefender.