Avec le Core 2 Duo, Intel reprend la main sur AMD

Avec le Core 2 Duo, Intel reprend la main sur AMD

Alors qu’Intel introduit sa nouvelle architecture "Core", le nom Pentium ne sera bientôt plus qu’un simple souvenir. Se démarquant de l’ancienne technologie "NetBurst" (sur laquelle s’appuyaient tous les processeurs Intel pour PC de bureau duis le Pentium 4), cette nouvelle architecture permet de remarquables performances, et ce, malgré des fréquences d’horloge plus basses. En d’autres termes, les nouveaux processeurs sont désormais capables de calculer beaucoup plus de données par temps d’horloge. Par ailleurs, Intel y a injecté une quantité de mémoire cache imposante, pouvant atteindre 4 Mo, que les deux coeur du processeur seront capables d’exploiter de manière "intelligente". Oubliez les termes marketing 64 bits ou hyperthreading, l’architecture "Core" va bien au-delà. L'un des autres avantages réside dans sa consommation électrique moindre qui diminue la facture d'électricité et accroît la durée de vie du processeur. Par ailleurs, un dégagement calorifique plus faible permet de concevoir des PC de bureau plus compacts, ne nécessitant pas de système de refroidissement élaboré et bruyant.

Aux dires d'Intel, les nouveaux Core 2 Duo sont en mesure d’offrir des performances de 20% supérieures à celles des processeurs comparables de leur principal concurrent AMD, et ce pour un prix inférieur. Et cette assertion semble s'être confirmée au vu des tests réalisés par nos confères de CNET. En tout, cinq nouveaux processeurs sont annoncés pour inaugurer cette architecture de nouvelle génération : E6300, E6400, E6600, E6700 et Extreme X6800. Il s’agit de modèles double cœur, gravés en 65 nm. Les Core 2 Extreme X6800, Core 2 Duo E6700, et Core 2 E6600 (haut de gamme de la nouvelle annonce) sont équipés d’une mémoire cache de second niveau unique, partagée, de 4 Mo. Ils comptent près de 291 millions de transistors ! Quant à ceux d'entrée de gamme, les Core 2 Duo E6400 et E6300, ils ont également un seul cache L2, partagé, mais d’une taille de 2 Mo.

Résumé des caractéristiques des Core 2 Duo :
•  Processeur double cœur, nouvelle architecture Core
•  Fréquence d’horloge allant de 1,86 GHz à 2,93 GHz
•  Bus frontal cadencé à 1,066 GHz
•  Cache L2 partagé ayant jusqu’à 4 Mo de mémoire
•  Interface de connexion LGA775 (même interface utilisée duis les Pentium 4)
•  Faible consommation électrique (jusqu’à 42% de moins que les Pentium D)
•  Exctionnel rapport coût/performances

Core 2 Duo E6700 : la vraie vedette des nouveaux processeurs
Du côté des prix, ils s’échelonneraient, au départ, entre 200 et près de 1000 euros pour le Core 2 Duo le plus rapide - l’Extreme X6800. Nous nous penchons plus spécifiquement sur les performances de ce dernier et du Core 2 Duo E6700. Ce sont les deux processeurs les plus puissants de la gamme. Le second, Core 2Duo E6700 (550 euros) est cadencé à 2,67 GHz. Alors que l’Extreme X6800 est le plus rapide (2,93 GHz), l’E6700 semble le plus attrayant du point de vue coût/performances. Pour environ la moitié du prix du haut de gamme d’AMD, l’Athlon 64 FX-62 (également autour de 1000 euros), le Core 2 Duo E6700 offre en effet, selon les applications, des performances identiques voire supérieures. L’Extreme X6800 est le processeur de tous les superlatifs (cadencé à 2,93 GHz), mais il n’offre qu’une fréquence d’horloge supérieure à celle du E6700, pour un prix exorbitant (deux fois plus cher que le E6700 et équivalent au modèle AMD). Cela en limite grandement son intérêt.

Lors des tests de performances réalisés avec une palette de programmes comprenant des jeux, Office de Microsoft et Photoshop d’Adobe, l’E6700 se place en deuxième position derrière l’Extreme X6800. Comparé à l’Athlon 64 FX-62 cadencé à 2,6 GHz, l’E6700 a affiché une cadence de 40 images par seconde de plus dans le jeu "Half-Life 2". Par ailleurs, il a terminé les tâches Office et Photoshop avec respectivement 20 et 39 secondes d’avance ! Lors des tests réalisés avec iTunes et en multitâche, l’E6700 ne met respectivement que 2 et 3 secondes de plus que le FX-62. En d’autres termes, avec un Core 2 Duo E6700, les jeux sont plus fluides, les travaux exécutés plus rapidement, et de façon générale vous bénéficiez d’une meilleure expérience globale qu’avec le processeur le plus rapide d’AMD et ce, pour un coût nettement moindre. L’essentiel à retenir est que les performances accrues ne sont pas dues à une seule modification, mais à de nombreuses améliorations apportées au niveau du processeur proprement dit ainsi qu’à la façon dont les données sont transférées.

Moins de consommation électrique
Les performances ne sont pas le seul avantage des Core 2 Duo. Un autre de leurs points forts est leur efficacité en termes de puissance consommée. Notre analyse s’appuie sur la valeur du TDP (Thermal Design Power), un paramètre qu’AMD et Intel fournissent aux assembleurs de systèmes et aux divers fabricants de matériels pour PC afin de définir la puissance requise par chaque processeur et en conséquence, le niveau de dissipation thermique. Avec les Pentium D900, le TDP était compris entre 95 et 130 W. Les Core 2 Duo qui incorporent les techniques de gestion d’énergie pour PC portables d’Intel, ont des besoins électriques nettement moindres : à l’exction du Core 2 Extreme X6800 dont le TCP est de 75 W, celui des autres Core 2 est de 65 W.

Pour ses propres processeurs double cœur, Athlon 64 X2, AMD annonce à ses partenaires un "TDP" compris entre 89 et 110 W. À noter cendant que les Athlon 64 X2 "Energy Efficient" et "Small Form Factor" affichent des valeurs de 65 et 35 W, mais leur diffusion reste actuellement encore très limitée. Dans le passé, Intel a été critiqué pour avoir communiqué aux fabricants de ventilateurs des "TDP" trop faibles. En conséquence, il avait fallu associer aux Pentium D des ventilateurs bruyants, ces derniers devant tourner beaucoup plus vite que prévu pour obtenir un refroidissement convenable. Or les premiers PC équipés de Core 2 Duo qui seront commercialisés, ne devraient être dotés que d’un équipement de refroidissement standard. Cela laisse penser qu’Intel a tenu compte des problèmes induits par des TDP sous-évalués. Mais, tant que ces nouveaux processeurs ne seront pas disponibles en quantité, il sera difficile de savoir vraiment si les TDP fournis par Intel sont en accord ou non avec les besoins réels.

Tout bénéfice !
Les Core 2 Duo devraient faciliter la conction de PC de petite taille sans compromis sur les performances, puisque les fabricants n’ont plus à prévoir d’alimentations électriques ou de dissipateurs de chaleurs encombrants. De tels PC devraient en outre être moins bruyants puisque le refroidissement nécessite moins d’efforts de la part des ventilateurs. Ceci sous-entend également un moins grand nombre de pannes car plus les composants chauffent, plus la probabilité de défaillances croît. En fait plus le TDP est bas, mieux les PC et composants attenants se portent.

Faudra-t-il changer de carte mère ?
Intel a cherché à faciliter la mise à niveau de certains PC existants. C’est ainsi que les Core 2 Duo sont compatibles avec l’interface LGA775 utilisée par les processeurs de la série Pentium D900. Si vous avez une carte mère Intel dotée du jeu de composants 965, vous êtes normalement équipé pour installer un Core 2 Duo mais avec une seule carte graphique. En revanche, si vous voulez utiliser l’un de ces nouveaux processeurs avec deux cartes graphiques couplées, vous avez deux possibilités : le jeu de composants 975 d’Intel ne supporte que le CrossFire d’ATI. Pour le SLI, vous devrez acquérir une carte nForce 500 pour processeur Intel de nVidia.

Intel devance donc largement AMD, pour le moment, sur le terrain des performances pures, du coût et de la consommation électrique. Les premières configuration à base de Core 2 Duo sont commercialisées au cours de cet été 2006. Et Intel devrait adapter ses Core 2 Duo aux PC portables d’ici la fin de l’année. Quant à AMD, ses perspectives à court terme sont plutôt limitées. Son design connu sous le nom 4 x 4 qui permet d’utiliser deux Athlon 64 FX-62 sur un seul PC, pourrait/devrait battre en performances brutes un Core 2 Extreme X6800 unique, mais les données relatives à cette solution sont rares. Du point de vue financier, deux Athlon 64 FX 62 coûtent plus 2000 euros, sans tenir compte de la carte mère, de la taille du châssis et du système de refroidissement nécessaires. AMD prévoit de réduire très prochainement ses prix pour être plus compétitif. Ceci pourrait conduire à certaines configurations attrayantes. Pour le moment néanmoins, c’est au tour d’Intel de mener la danse.

Half-Life 2: démo Lost Coast (images/s)
(Plus les barres sont longues, meilleures sont les performances)
Half-Life 2: Lost Coast 1,024x768    Intel Core 2 Extreme X6800
167.1  Intel Core 2 Duo E6700
159.1  AMD Athlon 64 FX-62
120.1  AMD Athlon 64 X2 5000+
99.6 

 

Test Office de productivité (en secondes)
(Plus les barres sont courtes, meilleures sont les performances)
Microsoft Office (Word, Excel, et Powerpoint)    Intel Core 2 Extreme X6800
535  Intel Core 2 Duo E6700
536  AMD Athlon 64 FX-62
556  AMD Athlon 64 X2 5000+
591 

 

Traitement d'image (en secondes)
(Plus les barres sont courtes, meilleures sont les performances)
Adobe Photoshop CS2    Intel Core 2 Extreme X6800
215  Intel Core 2 Duo E6700
219  AMD Athlon 64 FX-62
258  AMD Athlon 64 X2 5000+
264 

 

Encodage audio (en secondes)
(Plus les barres sont courtes, meilleures sont les performances)
Apple iTunes    Intel Core 2 Extreme X6800
138  AMD Athlon 64 FX-62
146  Intel Core 2 Duo E6700
148  AMD Athlon 64 X2 5000+
162 

 

Test multitâche (en secondes)
(Plus les barres sont courtes, meilleures sont les performances)
DivX 6.1 and McAfee VirusScan 2006    Intel Core 2 Extreme X6800
163  AMD Athlon 64 FX-62
171  Intel Core 2 Duo E6700
174  AMD Athlon 64 X2 5000+
185 

 

Configuration des systèmes testés
 AMD
Carte mère M2N32-SLI Deluxe d’Asus ; jeu de composants Nforce 590 SLI de Nvidia ; 1 Go de mémoire DDR2 SDRAM de Corsair cadencée à 1066 MHz ; carte graphique PCIe GeForce 7900GTX de Nvidia, équipée de 512 Mo de mémoire propre ; disque dur ATA série WD740GD-00FLA2 de WDC, 74 Go fonctionnant à 10 000 tours/min ; Windows XP Professionnel SP2 ; alimentation électrique PC Power & Cooling, 1 kW.

 Intel
Carte mère Desktop Board D975XBX d’Intel ; jeu de composants 975X d’Intel ; 1 Go de mémoire DDR2 SDRAM de Corsair cadencées à 667 MHz ; carte graphique PCIe GeForce 7900GTX de Nvidia, équipée de 512 Mo de mémoire propre ; disque dur ATA série WD740GD-00FLA2 de WDC, 74 Go fonctionnant à 10 000 tours/min ; Windows XP Professionnel SP2 ; alimentation électrique PC Power & Cooling, 1 kW.


Lire l'article sur cnetfrance.fr

Stranger Things booste les abonnements à Netflix

Stranger Things booste les abonnements à Netflix Netflix peut se féliciter du succès de la nouvelle saison de Stranger Things, elle pousse d'anciens utilisateurs à se réabonner au service de SVoD.

Huawei/USA : les entreprises peuvent commercer avec la firme chinoise, sous conditions

Huawei/USA : les entreprises peuvent commercer avec la firme chinoise, sous conditions Le secrétaire d’État au Commerce a clarifié la position du gouvernement envers Huawei suite aux propos du président Donald Trump.

Windows 10 20H1 : nouveautés de la build 18936 et des fichiers ISO à télécharger

Windows 10 20H1 : nouveautés de la build 18936 et des fichiers ISO à télécharger Comme chaque semaine Microsoft propose une nouvelle version Preview de Windows 10 dans sa branche 20H1, une version attendue pour 2020. Des fichiers ISO sont aussi disponibles.

La Nintendo Switch Lite fait parfaitement sens et voici pourquoi

La Nintendo Switch Lite fait parfaitement sens et voici pourquoi Une Nintendo Switch qui ne « switch » pas ? L’idée est peut-être moins saugrenue qu’elle n’en a l’air…

Le smartphone à écran pliable de Huawei, le Mate X, devrait sortir au mois de septembre

Le smartphone à écran pliable de Huawei, le Mate X, devrait sortir au mois de septembre Le premier smartphone pliable de Huawei devrait arriver au mois de septembre. À moins que le gouvernement américain maintienne ses sanctions ?

Poker : l’IA de Facebook terrasse des pros du Texas hold'em

Poker : l’IA de Facebook terrasse des pros du Texas hold'em Le réseau social s'est associé à l'Université Carnegie Mellon pour concevoir un bot joueur de poker dopé à l’intelligence artificielle qui sait visiblement très bien quand se coucher et quand suivre.