SpaceX met en orbite 60 satellites du projet Starlink d’Elon Musk

SpaceX met en orbite 60 satellites du projet Starlink d’Elon Musk

SpaceX est officiellement entré dans la course au haut débit par satellite, avec la mise en orbite de 60 satellites Starlink via une fusée Falcon 9 lancée duis Cape Canaveral en Floride. La fusée, qui est revenue se poser sans encombre sur la barge Of Course I Still Love You stationnée dans l’océan Atlantique, avait déjà servie pour deux missions. Une belle réussite qui ne masque pas l’enjeu crucial que ce lancement rrésente pour le projet Starlink qui vise à fournir de l’Internet haut débit à des clients du monde entier. À terme, le service formera une constellation de 12.000 satellites qui couvriront toute la planète. Les 60 premiers de ces satellites ont été largués de la soute du Falcon 9 à 440 kilomètres au-dessus de la Terre. Dans les prochains jours, de petits propulseurs leur permettront d’atteindre une orbite de 550 kilomètres.

Les satellites ressemblent à des téléviseurs à écran plat. Étant donné qu’il n'y a pas de mécanisme de déploiement à bord de la fusée, les 60 engins se sont éloignés les unes des autres en dérivant. Chaque satellite pèse 226 kg et contient un panneau solaire, de minuscules propulseurs, un système de navigation qui permet à SpaceX de les trouver en orbite et des antennes à haut débit, afin qu'ils puissent relayer les signaux. Le choix d’un seul panneau solaire vise à minimiser les risques de défaillance potentiels. En orbite, le panneau se déploie comme un accordéon.



Encore six lancements pour que Starlink soit opérationnel

Six autres lancements seront nécessaires avant que Starlink ne soit pleinement opérationnel. Cette première mise en orbite donne à SpaceX l'occasion de tester les performances de sa constellation. Lors d'une conférence de presse le 15 mai, Elon Musk avait prévenu : « Il y a beaucoup de nouvelles technologies, il est donc possible que certains de ces satellites ne fonctionnent pas ». Il avait même ajouté qu'il y a une « faible possibilité que tous ces satellites ne fonctionnent pas ».

SpaceX n'est pas la seule société à tenter de lancer une méga constellation de satellites fournissant de l'Internet haut débit. OneWeb, soutenu par Virgin de Richard Branson et Qualcomm, a lancé ses six premiers satellites le 27 février, à l'arrière d’un Soyouz-2 russe d'Arianespace. OneWeb n'a pas encore programmé de deuxième lancement, mais à terme, il prévoit des mises sur orbite tous les 21 jours. Pour cela, la société travaillera en partenariat avec Virgin Orbit et Blue Origin, la société aérospatiale de Jeff Bezos. Le Pdg d'Amazon, a annoncé que son entrrise envisageait également de se lancer dans la course du haut débit par satellite avec le Projet Kuiper dévoilé le 4 avril. Pour le moment, les détails techniques et les dates de lancement prévues ne sont pas encore connus.

à lire aussi Amazon Prime : quels sont les avantages du service premium d'Amazon ?

Lire l'article sur cnetfrance.fr

iOS 13 / Watch OS 6 : cap sur la santé et le sport ?

iOS 13 / Watch OS 6 : cap sur la santé et le sport ? Apple pourrait enfin commencer à améliorer son coaching et ses connaissances en matière de santé.

Google Pixel 4 : les premières images ?

Google Pixel 4 : les premières images ? Des rendus non officiels du prochain smartphone Pixel de Google suggèrent qu’il pourrait intégrer le capteur d’empreintes sous l’écran et adopter un module appareil photo arrière carré.

Mozilla Firefox va se décliner en version payante

Mozilla Firefox va se décliner en version payante Le navigateur restera gratuit, mais des services payants seront proposés pour compléter l'offre de Firefox.

Forfait mobile à 10 euros : RED by SFR ou B&You, lequel choisir avant ce soir ?

Forfait mobile à 10 euros : RED by SFR ou B&You, lequel choisir avant ce soir ? L'habituel mano à mano entre SFR et Bouygues Tel se poursuit et la question du meilleur forfait mobile à 10€ est toujours posée, d'autant que les offres se terminent ce soir et demain.

Qwant : 6% de PDM en France et une croissance à deux chiffres

Qwant : 6% de PDM en France et une croissance à deux chiffres Un nouveau partenariat a été annoncé avec Microsoft. Le moteur de recherche fera partie des options dans les prochaines versions du navigateur Edge.

Maps : Google teste un système pour vous prévenir si le taxi fait un détour

Maps : Google teste un système pour vous prévenir si le taxi fait un détour Google teste un système d'alerte pour Maps qui prévient l'utilisateur si le conducteur d'un taxi fait un détour de plus de 500 mètres par rapport au trajet initial. De quoi vous éviter de vous faire arnaquer.