Snapdragon 865 : tout savoir sur la nouvelle plateforme de Qualcomm

Snapdragon 865 : tout savoir sur la nouvelle plateforme de Qualcomm

Article mis à jour le 16 décembre 2019 avec nos benchmarks et un versus face à l'Apple A13 Bionic.

En 2020, la plupart des smartphones haut de gamme embarqueront le Snapdragon 865, surnommé « la bête ». Nous avons eu la chance d’assister au Snapdragon Tech Summit. On fait le point.



Dans le ventre de la bête

Il aura fallu 10 000 ingénieurs et trois années de travail à Qualcomm pour penser, concevoir et lancer la production du Snapdragon 865. Gravée en 7 nm par TSMC, la nouvelle plateforme surnommée « The Beast » (la bête) embarque les meilleures technologies du marché.

On connaît la chanson : plus puissante (+25%), plus économe en énergie (-25%), la puce octocore se compose d’abord de nouveaux coeurs Kryo 585 composés de trois éléments : 

un module principal cadencé à 2,84 GHz (comme le S855)trois coeurs « Performance » cadencés à 2,4 GHzquatre coeurs économiques ARM Cortex-A55 cadencés à 1,8 GHz

Ce combo autorise les constructeurs à intégrer jusqu’à 16 Go de RAM en LPDDR5 2750 MHz ou LPDDR4x 2133 MHz.

L’Adreno 650 succède au 640 du Snapdragon 855. Divisé en trois blocs (GPU, vidéo, écran), il améliore le rendu graphique de 25% tout en consommant 35% d’énergie en moins. Toujours dans ce souci d’économie de batterie, Qualcomm intègre Sensing Hub, un point d’entrée pour l’audio, la vidéo et les capteurs (empreintes par exemple) capable de fusionner les données pour plus d’efficacité tout en consommant moins de 1mW (caméra) et moins de 1 mA (contrôle vocal).

 

Contrairement à ses concurrents, Qualcomm a choisi de ne pas intégrer de NPU (Neuronal Processing Units) pour gérer l’intelligence artificielle mais de s’appuyer sur plusieurs composants du SoC. L’américain intègre tout de même le processeur Hexagon 698 qui embarque un accélérateur Tensor quatre fois plus performant que la génération précédente, plusieurs HVX (Hexagon Vector eXtensions) et un accélérateur scalaire. L’environnement Qualcomm AI Engine de 5ème génération complète l’ensemble : il peut traiter jusqu’à 15 trillions de données (TOPS), contre 7 TOPS pour le S855. Le Qualcomm Spectra 480 ISP, divisé en trois blocs (HiSpeed Capture, EVA, HEIF) se charge d’améliorer la qualité photo et vidéo.

 

Le Snapdragon X55, lui, permet de se lancer dans la grande aventure de la 5G (Stand Alone et Non Stand Alone) avec des débits descendants pouvant atteindre 7,5 Gbps (3 Gbps en montant). Le modem peut gérer le Dynamic Spectrum Sharing (gestion dynamique du spectre) : il fait fonctionner 4G et 5G simultanément sur les mêmes bandes de fréquences et permet ainsi d’utiliser les infrastructures existantes. Enfin, le module Fastconnect 6800, gravé en 14 nm, supporte le Wifi 6 (802.11ax) avec des débits allant jusqu’à 1,774 Gbps, la gestion du MU-MIMO 8x8 et du Bluetooth 5.1.

 

Pour plus de sécurité, un processeur dédié renforce la protection des données biométriques (reconnaissance faciale, lecteur d’empreintes, paiements) et des applications (malwares par exemple). Qualcomm prévoit même d’assurer une sécurité suffisante pour intégrer directement les cartes d’identité, passorts, permis de conduire (selon les législations) directement dans nos smartphones.

 



À l’usage, ça donne quoi ?

Concrètement, que va apporter le Snapdragon 865 ? Qualcomm dit avoir travaillé sur trois grands axes : l’intelligence artificielle, la photo/vidéo et le gaming.



Intelligence artificielle, partout tout le temps

Qualcomm s’est particulièrement concentré sur l’intégration en local (on-device) de l’intelligence artificielle. Le but : accélérer certaines manipulations tout en économisant de l’énergie. Les ingénieurs de Qualcomm ont illustré leurs avancées avec la dictée vocale et la traduction instantanée en comparant la vitesse de retranscription entre un smartphone utilisant l’IA dans le cloud et un smartphone équipé du Snapdragon 865 (avec IA on-device). La vitesse d’exécution avec le S865 impressionne. Si ces exemples illustrent les possibilités offertes, Qualcomm explique que l’IA se diffuse partout sur la plateforme afin d’améliorer l’ensemble des usages.

 

Le processeur Hexagon 698 combiné à l’environnement Qualcomm AI Engine transforment l’utilisation des applications. Un cadre de Snapchat a par exemple montré la vitesse à laquelle s’appliquent les filtres avec un S865. Là encore, la démonstration s’est révélé convaincante.

 



Photo et vidéo : du photophone au vidéophone

C’est sans doute que ce terrain que le Snapdragon 865 s’illustre le mieux. Les smartphones sont devenus nos appareils photo numéro 1 et partent désormais à la conquête de la vidéo. Le Qualcomm Spectra ISP combiné à l’intelligence artificielle permet de franchir un nouveau cap en photo et vidéo.

Quels sont les meilleurs smartphones pour la photo ? 

Les constructeurs choisissant le S865 pourront intégrer des capteurs allant jusqu’à 200 mégapixels. Le processeur peut traiter 2 gigapixels par seconde, la capture est 16% plus rapide, les clichés affichent 18% de texture en plus et le traitement logiciel de réduction de bruit est 40% plus efficace. Parfait pour de meilleures photos de nuit par exemple.

 

Vous en voulez encore ? Le Snapdragon 865 prend en charge des vidéos en 8K à 30 im/s. Inutile ? Certainement et ce pour plusieurs raisons : les écrans 8K sont bien trop rares, la diffusion des vidéos nécessite une connexion 5G indisponible en France et surtout nos smartphones n’embarqueront certainement pas assez de mémoire pour stocker ces vidéos en 8K.

 

En revanche, le S865 améliore la vidéo sur d’autres points plus concrets. Il permet de filmer en 4K à 120 im/s, en slo-mo à 960 im/s sans limite de temps et il autorise la capture de photos jusqu’à 64 mégapixels pendant un tournage en 4K HDR (contre 8 MP auparavant). Surtout, le Snapdragon 865 permet de filmer en Dolby Vision. A peine croyable ! 2020 sera sans doute l’année des « vidéo-phones ».



Gaming : un PC dans la poche ?

Le gaming connaît une croissance fulgurante : avec 68,5 milliards de dollars de revenus il dépasse l’industrie musicale digitale (17 milliards de dollars) et l’industrie du film (41 milliards). Selon Qualcomm, l’e-sport réunira 518 million de spectateurs dans le monde en 2020. Aux Etats-Unis, en 2021, il devrait réunir 84 millions de spectateurs soit plus que tous les sports retransmis à l’exction de la NFL.

 

Il semblait donc évident pour Qualcomm d’apporter une expérience optimale du gaming mobile. Snapdragon Elite Gaming promet donc une plus grande fluidité, un meilleure rendu HDR et des fonctionnalités dignes de l’univers PC.

Qualcomm a donc travaillé sur son GPU. Avec Adreno HDR Fast Blend, le S865 améliore la fluidité, les textures, les lumières, les ombres pour davantage de réalisme dans le jeu. Game Color Plus booste la colorimétrie, les contrastes et adapte la luminosité pour un confort de jeu optimal.

 

Pour la première fois, Qualcomm autorise le téléchargement de drivers directement duis le store pour mettre à jour le GPU au fil du temps. Mais l’avancée majeure réside dans la prise en charge des écrans 144 Hz, adoubés par les joueurs. 



Snapdragon 865 vs Apple A13 Bionic : les benchmarks

Lors de notre rortage à Hawaï, nous avons pu réaliser les premiers benchmarks du Snapdragon 865. Précisons que nous disposions de prototypes et que les benchmarks ne reflètent pas forcément tout le potentiel de la puce. En effet, Antutu, Geekbench et PCMark ne peuvent mesurer que les performances du CPU et GPU. Tout le travail des autres composants et notamment de l'intelligence artificielle ne sont pas quantifiables.

 

Qualcomm nous a mis à disposition deux modèles : un reflétant une utilisation normale, l'autre disposant d'un "mode performances". Pour que les chiffres soient plus significatifs, nous les avons comparés à ceux de l'A13 Bionic d'Apple, puce la plus performante du marché jusqu'à maintenant. Voici donc les résultats des benchmarks réalisés.


Sur Antutu, le Snapdragon 865 affiche de meilleurs résultats que l'A13 Bionic sans toutefois prendre le large. Sur Geekbench, la puce d'Apple fait même mieux que celle de Qualcomm en Single-Core et en Multi-Core avec le prototype standard. Le Snapdragon 865 égale l'A13 Bionic en Multi-Core avec le "mode performances". Enfin, les scores du S865 sur PCMark démontrent toute sa puissance. Nous n'avons pas pu les comparer à ceux de l'A13, l'application de benchmarking étant indisponible dans l'App Store. 

 

 

 

 

 

Avec sa nouvelle plateforme Snapdragon 865, Qualcomm dessine les contours des smartphones de demain. Au delà du toujours plus, l’américain semble avoir rensé sa puce pour des usages plus concrets. Reste aux constructeurs et partenaires à entrer en scène. Encore un peu de patience, Qualcomm promet les premiers lancements de smartphones sous Snapdragon 865 dès le premier trimestre 2020. Probablement au MWC de Barcelone.   


à lire aussi Une batterie externe à acheter ? Découvrez notre quiz d'achat personnalisé

Lire l'article sur cnetfrance.fr

G Suite : Google prépare une mise à jour sur Android et iOS

G Suite : Google prépare une mise à jour sur Android et iOS Avec la généralisation du télétravail, les outils informatiques comme G Suite sont devenus indispensables pour collaborer à distance. Google prévoit une mise à jour dans les semaines à venir pour apporter de nouvelles fonctionnalités.

Un smartphone Google Pixel pliant pour 2021 ?

Un smartphone Google Pixel pliant pour 2021 ? Selon des documents internes ayant fuité, la feuille de route de Google pour sa gamme Pixel comprend un modèle à écran pliable qui arrivera l’année prochaine.

WH-1000XM4 : Sony lance son nouveau casque phare, qui se veut plus intelligent

WH-1000XM4 : Sony lance son nouveau casque phare, qui se veut plus intelligent Le roi des casques à réduction du bruit active (RBA) est de retour et pour cette 4e génération, Sony a mis le paquet sur l'intelligence artificielle afin de proposer un WH-1000XM4 doté d'une RBA adaptative et de fonctionnalités plus "smart".

Windows 10 : avec un smartphone Samsung utilisez les applis Android depuis le PC

Windows 10 : avec un smartphone Samsung utilisez les applis Android depuis le PC Avec certains modèles de smartphones Samsung il est possible d'utiliser l'application Votre téléphone pour lancer des applications Android.

Disney va lancer un nouveau service de SVoD pour compléter son offre à l'internationale

Disney va lancer un nouveau service de SVoD pour compléter son offre à l'internationale Après Hulu et Disney+, le groupe américain prépare une nouvelle plateforme de SVoD.

Netflix : trois supers films de référence à voir sans hésiter ce week-end

Netflix : trois supers films de référence à voir sans hésiter ce week-end À la recherche d'un bon film pour vous occuper ce week-end ? Découvrez justement notre sélection de trois pépites cinématographiques à l'affiche sur la plateforme de streaming par abonnement (SVoD).