Samsung Galaxy Tab 10.1 : interdiction confirmée en Allemagne, quid de la photo truquée d’Apple ?

Samsung Galaxy Tab 10.1 : interdiction confirmée en Allemagne, quid de la photo truquée d’Apple ?

Ce vendredi 9 stembre, le tribunal d’instance de Düsseldorf a donc confirmé son jugement provisoire en faveur d’Apple, Samsung ne pourra distribuer sa tablette Galaxy Tab 10.1 outre-Rhin.

Le 10 août dernier, le tribunal allemand avait répondu positivement à la plainte déposée par Apple portant sur la violation de 10 brevets.  Une interdiction provisoire avait été émise en raison d’un design jugé trop proche de l’iPad.



Une image truquée de la Galaxy Tab ?


Pourtant mi août, de fins limiers néerlandais du site Webwereld.nl découvrent un élément trompeur dans le dossier, une photo où l’on voit l’iPad 2 et la Galaxy Tab 10.1 côte à côte fait débat.
Sur cette photo, les ratios d’écran de l’iPad 2 et de la Galaxy Tab semblent identiques, or, la tablette d’Apple présente un ratio de 1.3 contre 1.46 pour la Galaxy Tab.



De même, les dimensions ne semblent pas respectées, les deux tablettes présentent la même hauteur alors que la Galaxy Tab est plus haute …
Si ces éléments ne sont pas rris par écrit dans la plainte d’Apple, cette photo trompeuse a pu peser dans la décision finale ( voir le dossier de justice page 28 ). D’autant que ce ne serait pas le seul élément discutable comme le relevait le site Pocketnow : logo qui disparait, touches et caméra inversés, photo de la Galaxy Tab capturée d’un certain angle pour appuyer les similitudes, le doute sur la véracité des photos fournies par Apple s’installe.



Un potentiel photomontage peu relayé


S’il ne fait aucun doute que le design de la Galaxy Tab est largement inspiré du modèle iPad, comme de nombreuses autres références de tablettes par ailleurs, il est surprenant que cette potentielle affaire de photomontage ne soit que très peu relayée par la presse et non prise en compte par le tribunal de Düsseldorf.

Une accusation de photo truquée qui pèse également sur une seconde plainte d’Apple portant, là encore, sur des similitudes de design entre l’iPhone 3G et le Galaxy S, une affaire relayée par nos confrères de Numerama.com.



Quel impact sur les autres tablettes ?


Engagé dans une lutte anti plagiat, Apple pourrait bien s’attaquer à d’autres tablettes au titre de la défense de sa propriété intellectuelle. Certains internautes s’amusent déjà a imaginer quelle pourraient être les prochaines actions menées par Apple sur le site ForbiddenByApple. Les concteurs de Bob l’éponge ou des savons Dove peuvent trembler…

Comme nous vous l’indiquions, Apple dispose de nombreux brevets lui permettant de s’arroger la paternité des gestes multitouch exploités notamment par les terminaux Android.

Des brevets qui prennent la forme d’arme stratégique pour Apple qui entend bien, par le biais d‘interdictions potentielles conserver son statut de leader. Une guerre des brevets entre les différents acteurs du secteur qui s’est accélérée cet été confirmant l’importance stratégique de la propriété intellectuelle. Le rachat de la branche mobile de Motorola par Google illustre la volonté d’établir un « équilibre des forces » entre les géants IT.





Après l’interface, le design


Si la protection de brevet concernant l’interface, la gestion de contenus et plus largement les innovations technologiques semblent légitimes pour les acteurs qui adoptent soit des stratégies de défense soit des stratégies offensives ( gain issu des licences d’exploitation ou interdiction de produits ), les décisions de justice portant sur le design nous semblent difficiles à établir, car plus subjectives.

Le cas de la Galaxy Tab illustre cette difficulté, si le tribunal de Düsseldorf à condamné Samsung pour plagiat, le tribunal de La Haye avait lui rejeté cette similitude …



à lire aussi Voici les meilleurs smartphones à acheter en mai 2019

Lire l'article sur cnetfrance.fr

Affaire Huawei : une aubaine pour Samsung ?

Affaire Huawei : une aubaine pour Samsung ? Le weekend dernier, certaines grandes entreprises américaines ont commencé à appliquer le décret de Donald Trump bannissant Huawei des USA. Une situation qui pourrait bien profiter au leader du marché des smartphones : Samsung.

Alibaba triple ses bénéfices au premier trimestre 2019

Alibaba triple ses bénéfices au premier trimestre 2019 Le contexte tendu entre la Chine et les USA ne semble pas impacter Alibaba. Le groupe chinois affiche un bénéfice net en hausse de 242% au premier trimestre 2019.

Avec son décret, Trump peut-il tuer les smartphones Huawei ?

Avec son décret, Trump peut-il tuer les smartphones Huawei ? Suite au décret Trump, le deuxième fabricant mondial de smartphone se voit privé d’Android. D’autres acteurs de la Tech pourraient suivre l’exemple de Google s’ils entendent toujours vouloir commercer avec les États-Unis.

Instagram : les données privées de 49 millions d'utilisateurs exposées sur internet

Instagram : les données privées de 49 millions d'utilisateurs exposées sur internet La fuite proviendrait d'une société spécialisée dans le marketing d'influence.

Huawei : le gouvernement américain accorde un délai de trois mois, pour négocier ?

Huawei : le gouvernement américain accorde un délai de trois mois, pour négocier ? Un délai pour permettre aux entreprises du secteur de s'organiser et probablement aussi pour ouvrir des négociations.

Spotify préparait bien un objet connecté pour la voiture, mais il y a un (gros) mais

Spotify préparait bien un objet connecté pour la voiture, mais il y a un (gros) mais Baptisé "Car Thing", l'appareil intègre un assistant vocal et se branche sur l'allume-cigare de la voiture. Actuellement en phase de test, vous n'êtes néanmoins pas prêts de pouvoir l'installer dans votre véhicule.