Kindle et la publicité : le succès d'Amazon

Kindle et la publicité : le succès d'Amazon

La publicité dans le Kindle, voilà qui ressemblait à une bonne blague il y a encore...6 mois ! Pourtant, en Avril 2011, Amazon a lancé son premier modèle avec "Offres spéciales". Les réactions étaient plutôt négatives, et beaucoup pensaient que ça ne marcherait pas.

Le conct était le suivant : en échange d'une réduction de 25 $, des offres spéciales seraient proposées sur l'écran de veille du Kindle et dans le menu. En réalité, non seulement la publicité se ferait plutôt discrète et non intrusive, mais en plus elle donnerait accès à des offres spéciales concernant Kindle et les produits Amazon. Pourquoi pas en effet bénéficier d'une réduction sur un ebook ou sur une housse pour sa liseuse ?

Le succès a été immédiat, et dès la mi-mai, quelques jours à peine après les premières livraisons qui ont démarré début mai, le Kindle avec "special offers" était le nouveau Best-seller d'Amazon. Plutôt bien joué, donc.

Peu de temps après, c'était au tour de la version 3G de bénéficier des deux prix avec et sans offres spéciales, avec la possibilité de l'obtenir à 164 $ au lieu de 189 $.



Nouvelle gamme : la publicité par défaut...

Amazon aura finalement été assez vite à généraliser son approche, allant même jusqu'à "oublier" de préciser lors de la présentation de la nouvelle gamme Kindle que les prix affichés étaient par défaut ceux avec "special offers".

Si le levier du prix permet outre-atlantique de faire passer les offres spéciales en force, en dehors des Etats-Unis, ce prix ne sera tout simplement pas disponible. Le système d'offre spéciales n'a en effet pas (encore ?) été développé en dehors des Etats-Unis. Le Kindle est donc disponible en France, mais à 99 €.

Il est clair qu'avec un prix présenté par défaut avec offres spéciales, et un prix de 30 $ à 50 $ plus cher pour la version sans publicité, le client potentiel est incité à passer à la publicité.

Amazon réussit ainsi un superbe coup, en réussissant à la fois à avoir un nouveau levier pour faire baisser le prix de son reader, et un immense espace promotionnel pour ses offres spéciales, qu'il s'agisse de produits kindle ou de produits Amazon au sens large.



Seulement un début ? 

Amazon a trouvé un nouveau filon, mais ne l'a pas encore réellement exploité. Le potentiel est important, et la marge de manoeuvre aussi, comme l'a prouvée l'offre d'Amazon dès juillet concernant le Kindle 3G.

Il a été proposé non plus à 164 $, mais à 139 $ dès la mi-juillet, grâce à un partenariat avec AT&T (qui fournit la 3G gratuite), qui a financé 25 $ de réduction supplémentaire. Voilà qui laisse imaginer le modèle futur que pourrait développer Amazon...

On pourrait imaginer que le géant vende de l'espace publicitaire pour créer de nouveaux revenus, ou pour financer la suite de la réduction du prix de sa gamme Kindle. Avec un peu d'imagination, on pourrait même à terme imaginer des Kindle sponsorisés par certaines marques qui accteraient de payer pour pouvoir afficher leurs offres spéciales.



Amazon Local : l'étape suivante...

Amazon local est un conct relativement nouveau, sur le même principe que Groupon, et qui fonctionne au niveau local. Déjà en place dans quelques villes américaines, ce service permet d'obtenir des réductions énormes près de chez soi. Or, selon Amazon qui l'annonçait le 15 stembre dernier, l'offre Amazon local sera très bientôt integrée aux offres spéciales du Kindle (communiqué de presse Amazon) en commençant pour l'instant avec la ville de New-York.

Le développement d'Amazon local devrait donc permettre de proposer des publicités ciblées sur le Kindle, en fonction de la (grande) ville dans laquelle vous habitez. Mais là encore, rien n'empêche d'imaginer que les offres pourront un jour s'afficher en fonction de la zone géographique dans laquelle vous vous situez.



Et en dehors des Etats-Unis ?

Si le Kindle est désormais disponible en France (un seul modèle pour l'instant), rien n'a été annoncé concernant les offres avec publicité. Si le conct d'offre spéciales à l'échelle des ventes de Kindle aux Etats-Unis permet de financer 25 $ de réduction, il n'est pas certain que le marché Français soit assez important pour que ce système soit mis en place, et c'est la même chose pour les autres marchés Européens.

On pourrait donc se retrouver avec un Kindle qui continue de baisser outre-atlantique, alors qu'en France où le marché est moins mûr, on doive se "contenter" d'un Kindle sans publicité.



Essayez la publicité, si ça ne vous plaît pas, vous pouvez changer d'avis...

Duis quelques jours, on peut revenir sur sa décision lorsqu'on a acheté (pas chez nous donc) un Kindle avec offres spéciales. Toute personne qui regretterait son choix peut revenir en arrière et demander à supprimer les publicités en payant 30 $, la valeur de la réduction accordée au départ.

Avec une offre de ce type, Amazon veut bien sûr inciter tout le monde à passer à son modèle publicitaire, en minimisant les risques de regrets. Voilà la preuve que non seulement, le système permet de faire baisser les prix, mais aussi qu'il est peut-être tout à fait rentable pour Amazon, qui a entre les mains un outil parfait pour faire connaître ses offres.


à lire aussi Ecouteurs true wireless : 4 alternatives aux AirPods à moins de 100 euros

Lire l'article sur cnetfrance.fr

Netflix : recrutement en berne au second trimestre, l'action s'effondre en bourse

Netflix : recrutement en berne au second trimestre, l'action s'effondre en bourse Netflix a perdu près de 130 000 utilisateurs aux Etats-Unis sur Q2, une première depuis le lancement du service de SVoD. Un signe de faiblesse inquiétant ?

36 To de données exposées via une faille sur les serveurs NAS Lenovo et Iomega

36 To de données exposées via une faille sur les serveurs NAS Lenovo et Iomega Des millions de fichiers potentiellement sensibles ont été compromis à cause d'une faille sur les serveurs de stockage en réseau des marques Lenovo et Iomega.

DuckDuckGo améliore son alternative à Google Maps "qui respecte la vie privée"

DuckDuckGo améliore son alternative à Google Maps "qui respecte la vie privée" Le service "Maps" de DuckDuckGo devient plus efficace pour mieux séduire les utilisateurs de Google Maps qui souhaitent protéger leurs données personnelles.

La nouvelle Nintendo Switch promet 9 heures d’autonomie

La nouvelle Nintendo Switch promet 9 heures d’autonomie La nouvelle version de la Switch intègre une batterie plus endurante pour un prix de vente inchangé. La commercialisation débutera à partir du mois d’août.

Prise en main - Xiaomi Mi A3 : CC neuf ou pas ?

Prise en main - Xiaomi Mi A3 : CC neuf ou pas ? Comme on pouvait s’en douter, Xiaomi a présenté ce jeudi 18 juillet le Xiaomi Mi A3 qui n’est autre qu’une déclinaison sous Android One du Xiaomi Mi CC9e.

Bilan Amazon Prime Day : les ventes auraient surpassé celles du Black Friday et Cyber Monday

Bilan Amazon Prime Day : les ventes auraient surpassé celles du Black Friday et Cyber Monday En 48 heures, pas moins de 175 millions de produits ont été commandés dans le monde selon Amazon. Les ventes réalisées durant ces deux jours auraient surpassé celles du Black Friday et du Cyber Monday combinés.