Hyperloop TT montre la première capsule de son train du futur

Hyperloop TT montre la première capsule de son train du futur

Censé pouvoir atteindre une vitesse maximum de 1200 km/h, le train ultra rapide imaginé par Elon Musk se précise. Hyperloop Transportation Technologies, l’une des deux sociétés à exploiter l’idée du patron de Tesla et Space X, vient en effet de dévoiler en Espagne la première capsule de transport de son train futuriste Hyperloop, nommée Quintero One.

Construite dans une usine de son partenaire Airtificial située au sud de l’Espagne, celle-ci devrait être en mesure de transporter une quarantaine de passagers. Pour l’instant, il ne s’agit que d’un prototype qui sera bientôt transporté au centre de recherche et développement de la société à Toulouse pour être amélioré et testé. Mais à terme, c’est bien ce modèle que l’on devrait retrouver sur la première ligne commerciale d’Hyperloop TT.



Un travail de longue haleine 

La capsule Quintero One a été presque entièrement fabriquée en Vibranium, un matériau composite de plusieurs couches de carbone spécialement conçu par Hyperloop TT. Elle mesure pas moins de 32 mètres de long sur 15 mètres de large pour un poids de 5 tonnes et a nécessité aux ingénieurs de la société 21000 heures de travail, tandis que l’assemblage a pris 5000 heures.

Pour rappel, le principe de l’Hyperloop rose sur des capsules en lévitation magnétique dans un tube à basse pression afin d’éviter au maximum les frottements, ce qui permettrait au train d’atteindre théoriquement la vitesse faramineuse de 1200 km/h. Selon le patron d’Hyperloop TT, « la capsule sera pleinement optimisée et prête à accueillir des passagers » d’ici 2019.


à lire aussi Google pour protéger votre vie privée"> Moteurs de recherche : nos alternatives à Google pour protéger votre vie privée

Lire l'article sur cnetfrance.fr

Trump pourrait intégrer Huawei dans un accord commercial avec la Chine

Trump pourrait intégrer Huawei dans un accord commercial avec la Chine L'avenir de Huawei suspendu aux négociations commerciales entre la Chine et les Etats-Unis.

SpaceX met en orbite 60 satellites du projet Starlink d’Elon Musk

SpaceX met en orbite 60 satellites du projet Starlink d’Elon Musk Lancement réussi pour la fusée Falcon 9 de SpaceX qui a placé en orbite terrestre basse les 60 premiers satellites de la constellation Starlink, nom du projet lancé par Elon Musk pour fournir un accès Internet haut débit à travers le monde.

Les GAFA, une arme de dissuasion massive aux mains de Donald Trump ?

Les GAFA, une arme de dissuasion massive aux mains de Donald Trump ? Pour mettre la pression sur la Chine et mener sa politique à bien, Donald Trump a semble-t-il trouvé une nouvelle stratégie : pousser les GAFA à se désolidariser de leurs concurrents chinois, grâce à un décret-liste noire. Les géants du Web ne seraient-ils plus que des pantins entre les mains de Washington ?

Le Sénat adopte la taxe "GAFA" sur les géants du web

Le Sénat adopte la taxe "GAFA" sur les géants du web Après le vote à l'Assemblée nationale en avril dernier, c'est au tour du Sénat d'adopter le projet de loi visant les entreprises du numérique.

Apple s’attaque à nouveau au pistage publicitaire avec Safari

Apple s’attaque à nouveau au pistage publicitaire avec Safari La firme à la pomme a trouvé un nouveau moyen de sévir contre les publicités qui vous pistent d’un site à l’autre dans Safari. Elle propose d’en faire une norme que tous les navigateurs devraient adopter.

Live stream et IPTV illégale : la HADOPI s'inquiete mais ne peut pas faire grand chose

Live stream et IPTV illégale : la HADOPI s'inquiete mais ne peut pas faire grand chose Selon une étude de l'ifop le phénomène prend de l'ampleur en France mais la Hadopi semble démunie face à l'IPTV illégale.