Google Assistant : on pourra bientôt dire n’importe quoi au lieu de « OK Google »

Google Assistant : on pourra bientôt dire n’importe quoi au lieu de « OK Google »

Google Home 3,95 stars Lire le test Google Home', 'merchant': 'Rakuten' } );" > Premier Prix : 88,86 € Google Home', 'merchant': 'Rakuten' });" > Rakuten88,86 €Voir l'offre > Google Home', 'merchant': 'Cdiscount' });" > Cdiscount99,00 €Voir l'offre > Google Home', 'merchant': 'Materiel.net' });" > Materiel.net99,00 €Voir l'offre > Google Home', 'merchant': 'LDLC' });" > LDLC99,00 €Voir l'offre > Google Home', 'merchant': 'Darty' });" > Darty99,99 €Voir l'offre > Google Home', 'merchant': 'Mistergooddeal' });" > Mistergooddeal99,99 €Voir l'offre >

« HAL 9000 », « Kamoulox », « Wesh ma Google »… vous pourrez bientôt définir n’importe quels mots pour lancer l’assistant personnel du géant californien, une nouveauté sympathique attendue duis un bout de temps en réalité. L’information nous vient du site 9to5Google, qui a trouvé des traces de cette fonction dans le code de la prochaine mise à jour de l’application mobile « Google », la 7.2.

Cette nouveauté sera également disponible avec les enceintes intelligentes compatibles Google Assistant comme les Google Home et Home Mini, bien sûr, mais aussi la Sony LF-S50G ou les appareils de la série Link de JBL. Notez par ailleurs que le fait de paramétrer une nouvelle commande n’empêchera pas l’utilisateur de recourir aux classiques « OK Google » ou « Dis Google ». Il y aura simplement trois commandes.

Nos confrères américains ont également découvert une autre fonction intéressante : la possibilité de paramétrer une seconde langue, une nouveauté plutôt sympathique pour les bilingues. Par contre, on ne sait pas encore quand la mise à jour 7.2 sera déployée.

À lire également : 

Google Home : quels sont les appareils et applications compatibles ?


à lire aussi Google Pixel 3a vs Motorola Moto G7 : lequel de ces deux smartphones choisir ?

Lire l'article sur cnetfrance.fr

Netflix : Trois dessins animés et films d'animation à regarder en famille ce week-end

Netflix : Trois dessins animés et films d'animation à regarder en famille ce week-end Pas toujours facile d'occuper les enfants tous les jours pendant les grandes vacances. Pour souffler et passer un bon moment en famille, CNET France vous a sélectionné trois dessins animés qui valent le détour.

Huawei : Donald Trump s'oppose de nouveau à la levée des interdictions

Huawei : Donald Trump s'oppose de nouveau à la levée des interdictions La Maison Blanche refuse toujours que les géants des nouvelles technologies fassent affaire avec Huawei. Un nouveau décret vient même d'étendre l'interdiction aux agences gouvernementales.

Les appareils photo numériques peuvent aussi être infectés par des ransomwares

Les appareils photo numériques peuvent aussi être infectés par des ransomwares En devenant de plus en plus connectés, les appareils photo numériques s’exposent également aux menaces informatiques. Un chercheur en sécurité de Check Point est parvenu à glisser un ransomware dans un reflex.

Le réseau social Tumblr change de main pour trois fois rien

Le réseau social Tumblr change de main pour trois fois rien Très populaire il y a quelques années, le réseau social vient d'être cédé pour quelques millions d'euros. Une somme bien inférieure au 1.1 milliard de dollars déboursé pour son premier rachat en 2013.

Il y a 40 ans : l'invention de la VHS, une révolution dont l'industrie du cinéma se souviendra

Il y a 40 ans : l'invention de la VHS, une révolution dont l'industrie du cinéma se souviendra Dans la série estivale "Les raisons du succès", CNET France décrypte les plus grands succès technologiques de ces dernières décennies, ceux qui ont révolutionné leur temps et bouleversé nos pratiques. Le deuxième épisode de la saga est consacré au VHS, un séisme économique et culturel subi par l'industrie du cinéma avant qu'elle ne finisse par en tirer parti.

Facebook écoutait vos conversations sur Messenger il y a encore une semaine

Facebook écoutait vos conversations sur Messenger il y a encore une semaine Facebook a avoué avoir engagé des sous-traitants pour écouter et retranscrire vos messages audio sur Messenger afin d’évaluer et d’améliorer son intelligence artificielle.