Facebook et Instagram font la chasse aux moins de 13 ans

Facebook et Instagram font la chasse aux moins de 13 ans

Facebook et Instagram ont demandé à leurs modérateurs d'adopter une position plus stricte à l'égard des mineurs.

Selon TechCrunch, les équipes du réseau social ont reçu l'ordre de verrouiller les comptes des personnes qu'ils soupçonnent d'avoir moins de 13 ans, même si le compte a été signalé pour une tout autre raison. Auparavant, Facebook ne supprimait les comptes des enfants de moins de 13 ans que si quelqu'un les signalait pour leur âge. 

Ce changement fait suite au documentaire Inside Facebook de la Channel 4 : Secrets d'un réseau social. Dans le documentaire, un « examinateur » qui contrôle le réseau indique qu'on leur a demandé d'ignorer les utilisateurs qui semblent mineurs. Les personnes dont les comptes sont verrouillés doivent prouver leur âge au moyen d'une pièce d'identité émise par le gouvernement pour recouvrer l'accès. Facebook a également détaillé ses directives mises à jour sur les mineurs dans un billet de blog répondant au documentaire Channel 4.



Facebook plus responsable envers les mineurs ?

Le documentaire a également montré à quel point les pages d'extrême droite ont réussi à éviter la suppression en raison d'un processus connu sous le nom de "examen protégé ", qui a été renommé "vérification croisée" pour mieux refléter le processus.En avril, Facebook a mis à jour son application dérivée Messenger Kids, conçue spécialement pour les enfants de 12 ans et moins, afin d'ajouter un "mode sommeil", qui permet aux parents de définir des paramètres pour le moment où leurs enfants peuvent et ne peuvent pas utiliser l'application.
Jeudi, l'entrrise a expliqué comment elle a réussi à développer son infrastructure informatique pour soutenir les 2,2 milliards de personnes qui l'utilisent.


à lire aussi Cloud computing : connaître les risques et savoir l'utiliser

Lire l'article sur cnetfrance.fr

Pixel 4 / 4 XL : Google aurait choisi d'intégrer un écran OLED 90Hz

Pixel 4 / 4 XL : Google aurait choisi d'intégrer un écran OLED 90Hz Une source aurait découvert la fiche technique du prochain smartphone haut de gamme de Google, le Pixel 4.

Instagram en difficulté dans sa lutte contre les spams pornographiques

Instagram en difficulté dans sa lutte contre les spams pornographiques Nombreux et de plus en plus perfectionnés, les bots pornographiques donnent du fil à retordre au réseau social de partage de photos de Facebook.

Harmony OS et EMUI 10 : on vous dit tout sur le système d’exploitation maison de Huawei et sur sa surcouche sous Android Q

Harmony OS et EMUI 10 : on vous dit tout sur le système d’exploitation maison de Huawei et sur sa surcouche sous Android Q Lors de sa Developer Conference, Huawei a présenté Harmony OS, son alternative à Android. La marque chinoise a aussi mis en lumière les nouveautés proposées par EMUI 10, sa surcouche basée sur Android Q.

Samsung Galaxy Book S : un ultrabook sous Windows 10 ARM enfin convaincant ?

Samsung Galaxy Book S : un ultrabook sous Windows 10 ARM enfin convaincant ? Sur son Galaxy Book S, Samsung annonce des performances en forte hausse, une autonomie élevée et un design tout en finesse.

Les robots de livraison Amazon Scout sont déployés en Californie

Les robots de livraison Amazon Scout sont déployés en Californie La première période d'expérimentation touche à sa fin. Les robots autonomes Amazon Scout vont livrer des commandes en Californie du Sud.

Il y a 50 ans : l'invention de l'email, une révolution à double-tranchant

Il y a 50 ans : l'invention de l'email, une révolution à double-tranchant Dans la saga estivale "Les raisons du succès", CNET France décrypte les plus grands hits technologiques de ces dernières décennies, ceux qui ont révolutionné leur temps et bouleversé nos pratiques. Le premier épisode est consacré à l'email, un outil novateur et difficilement remplaçable, encore aujourd'hui.