Apple TV Plus : prix, sortie, contenus... on vous dit tout sur le Netflix d'Apple

Apple TV Plus : prix, sortie, contenus... on vous dit tout sur le Netflix d'Apple

Article mis à jour le 05/11/2019 après la sortie officielle du service de streaming d'Apple le 1er novembre - Disponible duis le premier jour du mois de novembre, la plateforme de la marque à la pomme aura la lourde tâche de rivaliser avec Netflix et consorts sur le très concurrentiel marché de la SVOD. Pour l'heure, seules huit séries originales sont au catalogue, mais d'autres arriveront dans les semaines et mois à venir. Pour séduire les aficionados de ses produits, Apple mise aussi sur un an d'abonnement gratuit pour les acquéreurs récents d'iPhone, iPad, iPod et autre Macbook. Les autres devront débourser 4.99 euros par mois pour souscrire, un tarif plus compétitif que celui de ses rivaux. 

Pour rappel, TV+ est intégré à l'application Apple TV et disponible sur tous les produits récents de la marque à la pomme. En outre, le service de streaming est aussi accessible sur la plupart des navigateurs Web, sur les Smart TV Samsung récentes et bientôt sur d'autres appareils comme l'Amazon Fire TV. Si vous voulez encore davantage de précisions, lisez notre article publié le jour de la sortie de la plateforme. 


Les contenus disponibles au lancement

 See, un drame de science-fiction avec Jason Momoa de Game of Thrones et AquamanThe Morning Show, une série dramatique sur une matinale TV avec Reese Witherspoon, Jennifer Aniston et Steve Carell.Dickinson, une comédie sur la poétesse Emilie Dickinson, avec Hailee Steinfeld de True Grit et The Edge of Seventeen.Helpsters, la nouvelle série pour enfants des créateurs de 1, Rue Sesame Snoopy in space, un reboot du célèbre dessin animé où on retrouve le chien de Charlie Brown réalise son rêve de devenir astronauteThe Elhant Queen, un documentaire sur les éléphantsFor All Mankind -  Une série de science fiction par le producteur de Outlander et Battlestar Galactica, Ronald D. Moore.Le secret de la plume, une série pour enfants où une bande d'adolescents doit déjouer les plans d'un fantôme malfaisantLa plupart du temps, ces séries ne sont pas disponibles en intégralité. Pour faire durer le plaisir et éviter le binge-watching compulsif pendant la semaine de test gratuite, trois épisodes de chaque show sont d'emblée mis en ligne et un nouveau sortira ensuite chaque semaine. Toutefois, certains programmes, peut-être les moins attendus, seront intégralement visionnables dès leur sortie. 

Nos premières impressions 

Plusieurs points à souligner d'emblée. Ce n'est pas une surprise, mais le catalogue d'Apple TV + est pour le moment très pauvre. Avec seulement huit séries originales, Apple veut miser sur la qualité plutôt que la quantité. La marque compte sur l'exclusivité de ses programmes et le prestige de ses castings pour séduire. C'est une approche intéressante, loin du positionnement de Netflix, Amazon Prime Video et bientôt Disney +. Apple TV + ne se place donc pas en concurrence directe avec les autres acteurs de la SVOD et leurs offres pléthoriques. 

Effectivement, difficile de se perdre sur la plateforme d'Apple. Toutefois, les séries proposées ont du potentiel. See et The Morning Show par exemple qui, à défaut d'être parfaites, ne sont pas dénuées d'intérêt et accrochent le spectateur. En revanche, Apple TV + ne sera pas la première option des binge-watcheurs compulsifs. Si vous voulez beaucoup de choix et une grande variété de programmes (films, séries, documentaires, dessins animés...), vous aurez des difficultés à trouver votre bonheur sur la plateforme, qui sera alors plutôt un service à prendre en complément d'un autre.

Reste qu'à l'heure où la concurrence joue sur le volume pour faire la différence, la stratégie d'Apple a le mérite d'être originale. Pas certain toutefois que cela porte ses fruits. La profondeur du catalogue fait partie des principaux critères d'abonnement chez les consommateurs. La qualité des programmes, le casting et le prestige des réalisateurs aussi. Sur ces trois paramètres, Apple TV + a sûrement une carte à jouer. Jennifer Aniston, Oprah Winfrey, J.J. Adams, Steve Carell, Damien Chazelle, Steven Spielberg... toutes ces personnalités ont accté de travailler avec Apple sur des contenus destinés à sa plateforme de SVOD. Ils apportent sans conteste un certain cachet aux créations originales d'Apple TV +.

Apple a beaucoup investi dans le projet et si le public ne suit pas, il sera très difficile à rentabiliser. Cendant, à 4.99 euros par mois, il n'y a pas de raison qu'Apple TV + ne séduise pas les curieux, surtout les amateurs de l'écosystème de la marque. En tout cas, elle fait tout pour les attirer avec son offre d'un an d'abonnement gratuit. L'entrrise a aussi promis d'étoffer son offre au cours du temps et d'autres programmes arriveront bientôt. N'oublions pas non plus que la SVOD n'est qu'une goutte dans un océan d'autres activités plus importantes pour la firme de Cupertino. Même si le succès n'est pas au rendez-vous, elle s'en relèvera sans trop de problèmes.

 

Les dernières actualités brûlantes d'Apple TV + sont à retrouver ci-dessous. La liste continuera d'être étoffée maintenant que le service est en ligne. 

Alors que la Keynote d'Apple du 10 stembre dernier nous avait permis d'en savoir plus sur le service de streaming, quelques détails supplémentaires ont fuité duis. Outre les collaborations officialisées avec Steven Spielberg, J.J Abrams, Sofia Coppola  et Oprah Winfrey ou le prix et la date de sortie de la plateforme, nous en savons maintenant un peu plus sur l'offre d'Apple et son positionnement face à la concurrence. Duis peu, nous avons aussi un panorama plus exhaustif des contenus qui seront mis en ligne au lancement ou un peu plus tard. Voici un résumé des dernières annonces et le catalogue officialisé par la marque à la pomme : 

Apple lance son propre studio    

Le but ? Commencer à produire des contenus en interne et ne plus dépendre exclusivement des autres acteurs du secteur pour approvisionner son catalogue. La première série originale Apple TV+ s'appelle Masters of the Air, la suite de la fiction de guerre Band of Brothers. Inspirée du best-seller de Donald Miller, elle avait été un vrai succès pour son producteur HBO, avec non moins de 5 Emmy Awards à la clé. Moins d'un mois avant le lancement d'Apple TV+, la marque affiche donc clairement ses ambitions pour le service de streaming en amorçant la constitution d'un catalogue maison. 

 

Aucune critique de la Chine

Une information de Buzzfeed dont nous vous parlions ici. Apple aurait demandé à certains producteurs d'éviter de dresser un portrait négatif de la Chine et de son régime politique. Une nouvelle surprenante, si elle se vérifie. Rappelons qu'il y a peu, l'entrrise avait été sous le feu des critiques pour avoir retiré de l'App Store une application utilisée par les manifestants à Hong-Kong.  

Pas de publicité  

Là encore, rien de très étonnant. C'est aussi le modèle privilégié par tous ses rivaux, ou presque. Peacock de NBCUNiversal est l'exction : la future plateforme a fait le choix du financement par la publicité, en plus de l'abonnement. Surprenant, surtout quand on connaît le peu de patience des utilisateurs avec la pub, notamment sur le Web. En bannissant la réclame de son service de streaming, Apple fait donc un choix stratégique logique, sans sortir des sentiers battus.  

Un mode "téléchargement" pour regarder des contenus hors-ligne  

À défaut d'être décisives, les précisions à venir donnent une idée plus claire de l'offre d'Apple avec sa plateforme de streaming. Cette fonctionnalité est prisée des utilisateurs qui veulent regarder du contenu en mobilité, quand il n'ont pas forcément accès à une connexion Internet stable. Il est donc parfaitement logique de voir Apple la proposer avec son service, surtout quand, encore une fois, ses rivaux proposent la même chose.  

 Dolby Atmos et 4K HDR au programme

Apple s'aligne encore sur la concurrence et proposera donc le meilleur du son et de l'image à ses futurs abonnés. Netflix le fait, Prime Video le fait, Disney+ le fera... c'est la norme pour ces plateformes de proposer une expérience augmentée avec les technologies Dolby Atmos et 4K HDR sur certains contenus phares. À la clé, un son plus réaliste et immersif et une image toujours plus belle. C'est une bonne nouvelle pour ceux qui aiment optimiser leur expérience audiovisuelle. 

Pour la postérité, nous vous laissons ci-dessous l'article rédigé avant la sortie de la plateforme. Les informations sur le prix, la compatibilité des appareils et les dernières actualités d'Apple TV + sont évidemment toujours valables. Elles étaient basées sur les déclarations de Tim Cook lors de la Keynote du 10 stembre dernier. 


Quels prix et date de sortie ?

La firme vient d'annoncer qu'Apple TV+ sera disponible dès le premier novembre 2019 en France et dans une centaine d'autres pays au tarif de 4,99€ par mois avec une offre spéciale pour les nouveaux acheteurs d'iPhone. En effet, un abonnement d'un an à la plateforme sera offert pour l'achat d'un appareil de la marque californienne, qu'il s'agisse d'un iPhone, iPad, Mac, Apple TV ou iPod Touch, neuf ou reconditionné et même s'il est acheté hors Apple Store. Une stratégie intéressante de la part de la marque, que nous décryptons dans cet article si cela vous intéresse.

Les autres clients qui souscrivent à l'abonnement classique auront également une période d'essai gratuite de 7 jours avant de payer. Comme prévu, la fonction de partage familial d'Apple sera compatible, ce qui permettra à 5 membres d'un même foyer d'accéder à Apple TV+ duis un seul compte.

TV+, le Netflix d'Apple a enfin un prix et une date de sortie... et c'est agressif 

Apple TV+ sera entièrement intégré dans la nouvelle application Apple TV, aux côtés d'autres services comme Amazon Prime Video ou Hulu et de chaînes gratuites et payantes (HBO, Starz, SHOWTIME, CBS All Access, IX, Smithsonian Channel, Tastemade ou Noggin). On ignore toujours, en revanche, si des bundles incluant des abonnements aux autres services Apple comme Apple Music ou à des chaînes comme HBO seront proposés.

Rappelons que le prix de la plateforme concurrente Disney+ sera inférieur à celui de Netflix, pour un catalogue toutefois conséquent, et que d'autres acteurs comme Amazon Prime Video progressent rapidement. Le marché devient donc assez concurrentiel et la firme à la pomme pourrait avoir du mal à s'imposer. Mais il ne faut pas sous-estimer Apple qui est finalement parvenu à grignoter sensiblement le gâteau du streaming musical, pourtant aux mains de Spotify. Nous ne sommes donc peut-être pas au bout de nos surprises. 


Quels contenus au catalogue ? 

Pour se différencier, Apple veut jouer la carte de la qualité et axer son catalogue sur les contenus originaux. On ne sait pas, pour l'instant, si la société compte également acheter les droits de diffusion de contenus produits par des tiers, mais une rumeur indiquait avant la conférence de mars dernier qu'Apple était en train de nouer des partenariats avec des chaînes à cette fin.

Apple a annoncé que la plateforme accueillerait des films, des séries mais aussi des documentaires. On ne connait pas la liste exacte des projets en développement mais selon la rumeur, celle-ci sera courte au lancement du service. Voici les contenus qui pourraient arriver dès la sortie d'Apple TV+ :

Are You Sleing? - Il s'agirait un drame mystérieux d'Octavia Spencer.For All Mankind -  Une série de science-fiction par le producteur de Outlander et Battlestar Galactica, Ronald D. Moore.Servant, un thriller de M. Night Shyamalan.See, un drame de science fiction avec Jason Momoa de Game of Thrones et Aquaman. Mythic Quest, une comédie de Rob McElhenney et Charlie Day qui ont créé et jouent dans It's Always Sunny in PhiladelphiaDickinson, une comédie sur la poétesse Emilie Dickinson, avec Hailee Steinfeld de True Grit et The Edge of Seventeen.Helpsters, la nouveau show pour enfants des créateurs de 1, Rue SesameSnoopy in space, un reboot du célèbre dessin animé où le célèbre chien de Charlie Brown réalise son rêve de devenir astronauteGhostwriter, une série pour enfants où une bande d'adolescents doit déjouer les plans d'un fantôme malfaisantThe Elhant Queen, un documentaire retraçant le périple d'Athena, femelle dominante d'un troupeau d'éléphants en Afrique Hala, produit par Jada Pinkett Smith

Un certain nombre de contenus ne sortirons que dans un deuxième temps sur la plateforme, parmi eux il y aurait : 

The Morning Show, une série dramatique sur une matinale TV avec Reese Witherspoon, Jennifer Aniston et Steve Carell.The Banker, un thriller avec Bernard Garrett et Samuel L. JacksonOprah, une émission littéraire où Oprah Winfrey rencontre et discute avec des auteurs à succèsLittle Voice, une comédie dramatique musicale avec J.J. Abrams comme producteur exécutif  et des chansons de Sara Bareilles.Amazing Stories, une série anthologique de Steven SpielbergLittle America, une idée originale des scénaristes et acteurs Kumail Nanjiani et Emily V. Gordon.Central Park, une série d'animation musicale du créateur de Bob's Burgers.Home, un docu-série qui emmènera le spectateur dans des maisons extra-ordinaires et dans la tête de ceux qui les ont conçues.On the Rocks, un film avec Bill Murray et Rashida Jones réalisé par Sofia Coppola (la marque a signé un accord avec le studio A24, notamment à l'origine du film Ex Machina).The Elhant Queen, un documentaire sur les éléphantsWolfwalkers, un film d'animation de Cartoon Saloon and Melusine Productions.Des séries avec Sesame Workshop, à l'origine de la série pour enfants 1, Rue SesameEt aussi : 
Truth Be ToldDefending JacobPlanet of the AppsCarpool Karaoke: The SeriesCallsHome Before DarkLosing EarthMy Glory Was I Had Such FriendsPachinkoShantaramSwaggerUne série avec Brie LarsonUne série de Damien ChazelleUne comédie de Colleen McGuinnessFoundationTime BanditsUne série de science fiction de Simon Kinberg et David Weil

Quel budget pour soutenir Apple TV+ ?

Aucun chiffre officiel n'a été communiqué, selon certaines sources Apple aurait dépensé près de 6 milliards de dollars pour s'offrir les services des plus grandes stars d'Hollywood. Mais la société prévoirait plutôt 1 à 2 milliards de dollars par an pour sa programmation, selon d'autres bruits de couloir. Un investissement conséquent, mais qui reste bien inférieur à Netflix. Le leader mondial de la SVoD a dépensé environ 12 milliards de dollars en 2018. Un budget qui pourrait même atteindre 15 milliards de dollars en 2019. Autant dire que le fossé est considérable entre ces deux plateformes. 


Quels appareils seront compatibles ?

Tous les appareils de la marque seront évidemment compatibles. Etant donné que le service de streaming sera proposé à l'intérieur de la nouvelle application Apple TV, il sera également disponible sur des appareils concurrents, notamment les téléviseurs sous Bixby de Samsung, les terminaux Fire TV d'Amazon, les téléviseurs LG sous Web OS et ceux d'autres marques sous Android TV. Toutefois, il est possible que certaines fonctions ou certains contenus soient réservés aux propriétaires d'appareils Apple.


Protection de la vie privée 

Le seul élément concret concerne le respect et la protection de la vie privée. Apple a indiqué que les annonceurs n'auraient pas la possibilité de suivre votre navigation sur les différentes plateformes, et c'est une excellente chose. Un moyen de se différencier de Google ou Facebook qui sont encore et toujours embourbés dans des affaires.


Conférence Apple 2019 : à quoi s'attendre pour cette Keynote ?Apple Watch Series 5 : prix, fonctionnalités, caractéristiques, tout ce qu’il faut savoir avant la KeynoteApple Arcade, ce qu'il faut savoir sur ce service à contre-courant du streaming


Lire l'article sur cnetfrance.fr

Beyond Meat, pourquoi cet engouement pour les steaks vegan ?

Beyond Meat, pourquoi cet engouement pour les steaks vegan ? Soutenues par plusieurs géants de la tech, les start-ups spécialisées dans la fabrication de viande végétale ou synthétique, fleurissent. Des véganes aux flexitariens, les consommateurs aussi, s’emballent actuellement pour cette fausse viande. Sauvera-t-elle le monde... ou rapportera-t-elle surtout de l’argent ?

Honor 9X : notre première prise en main

Honor 9X : notre première prise en main Alors que Huawei (et donc Honor) souffrent toujours de l’embargo américain, Honor lance un nouveau modèle propulsé par Android et les services Google. Le Honor 9X arrive officiellement en France, voici notre première prise en main.

Disney+ débarquera en France le 31 mars

Disney+ débarquera en France le 31 mars Le lancement du service de SVoD de Disney se fera le 31 mars prochain en France, en Allemagne, Espagne, Italie et au Royaume-Uni .

Apple TV + n'aurait pas cassé pas la baraque pour son lancement outre-Atlantique

Apple TV + n'aurait pas cassé pas la baraque pour son lancement outre-Atlantique Selon les premières estimations, Apple TV + a réalisé un démarrage plutôt timide le jour de son lancement outre-Atlantique.

Le "baby tracking", révolution ou dérive inquiétante ?

Le "baby tracking", révolution ou dérive inquiétante ? En permettant de tout savoir ou presque sur votre bébé quand il dort, du contenu de sa couche à sa température corporelle, en passant par sa position dans son lit, les appareils de "baby tracking" sont présentés comme une "révolution" pour les parents. Une révolution non exempte de risques.

Fin du suspense, on sait maintenant quand Disney + sera lancé en France

Fin du suspense, on sait maintenant quand Disney + sera lancé en France Disney s'est fendu d'un tweet pour révéler la date de sortie officielle de son service de streaming dans plusieurs pays européens, dont la France.